Historique : Le Moulin arrive à Ten-Brielen

Du 10 Août au 28 Août 2001

Après longues années, un tout nouveau Moulin en bois, reconstruit à l’identique est installé à Ten-Brielen. Depuis quelques mois, la firme Thomaes à Beveren (Roulers), spécialisée en construction et reconstruction de Moulins, a ainsi réédifié pièce par pièce, un Moulin tout neuf de près de 50 tonnes !

C’est grâce à M Bruggeman, passionné de Moulins, qui avait en 1985, lorsque l’édifice était en cours de restauration, relevé les mesures, que les travaux de reconstructions purent démarrer. Auteur de plusieurs livres, c’est afin de satisfaire sa documentation personnelle qu’il avait entrepris ces mesures. On ne peut que lui donner raison, car cela a permis de le reconstituer d’une façon la plus fidèle possible.

Il aura fallu près d’un an à la firme Thomaes pour construire une telle mécanique.

D’après M. Thomaes : " Ce Moulin est une pièce unique ! Il est lourd, il est fort et il tournera dès que le vent sera de 3 à 3,5 Beauforts. Et le bois sera garanti 300 ans ! " C’est un des plus impressionnants que la firme n’ait jamais édifiés.

C’est un immense chêne de 12m50 de haut, de 3m50 de diamètre, et vieux de 150 ans, qui fut coupé dans le Massif central, pour donner naissance au Moulin.

C’est le vendredi 10 août 2001 vers 15h10 que fut posée, par la firme Verhelst, de Oudenburg, la pièce principale du moulin : l’estaque, une sorte de trépied de près de huit mètres de haut. Son poids : neuf tonnes.

Aussi incroyable que cela puisse paraître, cet énorme Moulin à trois étages ne sera pas fixé, mais simplement posé sur son socle de pierres et de briques. Et le moulin tiendra debout rien que par son énorme poids.

Au niveau de la structure, la " cage " principale du moulin pèse 21 tonnes, le toit et les mécanismes environ 12 tonnes, et les ailes quelques 3 tonnes. Le Moulin de Ten Brielen a retrouvé la vie en une journée !

Le 20 août 2001, fermeture de la voie rapide, c’est enfin le résultat de plusieurs années de dur labeur. C’est à la vision d’une puissante grue, qui soulevait une à une les différentes parties du Moulin, afin de les mettre en place, que toutes les personnes présentes retenaient leur souffle.

En effet, nombreux étaient ceux qui s’étaient réunis pour assister à la renaissance de cet immense monument. Les différentes étapes de la construction d’un Moulin ont bien évoluées depuis l’apparition des techniques modernes. On imagine ce que cela pouvait être au siècle dernier. C’est une grue de 150 tonnes qui a soulevé les pièces de ce " meccano " géant. En effet, ces éléments préfabriqués prirent tour à tour place sur le pivot.

Le 28 août 2001, vers 12h, on procède à une partie tout aussi spectaculaire : la mise en place des ailes. L’effondrement des ailes suite à l’incendie de 1997 fut certainement la plus grande tristesse d’André De Campenaere, meunier et de son comité.

 

Pour mémoire, c’est quinze jours avant ce drame, que le moulin arborait ses nouvelles voiles, d’un rouge éclatant, offert par la firme Bonduel de Comines-France et façonnées par les couturières communales.

Les nouvelles ailes ont une longueur de 24,50 m pour un poids d’une tonne et demi. Plus beau que jamais, le joyau de notre patrimoine est de retour. Il faudra encore attendre un peu pour obtenir de la farine. Les ailes, ne sont pas encore en mesure de tourner, car à l’intérieur, toutes les transmissions mécaniques ne sont pas effectuées. Il faut aussi laisser un peu de temps au meunier pour se familiariser avec la nouvelle mécanique pour pouvoir vibrer à l’unisson avec son outil tout neuf.

 

La charpente du géant de trois étages (les Moulins n’en n’ont généralement que deux, cela fait de lui l’un des plus grands d’Europe) est en chêne de France, la robe a été réalisée à base de pin d’Oregon, les bardeaux viennent des châtaigniers de la Creuse et la queue est taillée dans de l’azobé d’Afrique.

La Vie au Moulin

* Octobre 2018 - Avril 2019

Trêve hivernale

Le Moulin aura le droit à des soins particuliers afin d'être comme neuf pour la réouverture

* 5 Avril 2019

Classes du patrimoine

* 28 Avril 2019

Réouverture du Moulin afin de coïncider avec la journée des Moulins de Flandres

* 14 Juillet 2019

Journée des Familles

* 7 - 8 Septembre 2019

Journées du Patrimoine

(en simultané avec la Fête Des Moissons)